Photos, articles, vidéos… de la 35e édition de la légendaire Coupe de l'America

Actualité à la Hune

Accident

Cammas en rééducation dès janvier

Le skipper de Groupama Team France, blessé lors d’un entraînement au large de l’Ecole Nationale de voile, a été opéré avec succès d'une double fracture tibia péroné. Il devrait entamer sa rééducation dès le mois de janvier.
  • Publié le : 30/11/2015 - 16:57

Franck CammasPhoto @ Yvan Zedda / Groupama Team France

Opéré lundi soir par le service de chirurgie orthopédique de l'Hôtel-Dieu de Nantes, Franck Cammas souffre "d'une double fracture tibia péroné", selon Vincent Borde, porte-parole de Groupama Team France "mais artères, nerfs et tendons ne sont pas touchés."

Il devrait débuter sa rééducation dès janvier prochain et ne perdra évidemment pas l'usage de son pied droit.

Rappelons que, hier après-midi, Franck Cammas naviguait en baie de Quiberon à bord d’un  GC 32, puissant catamaran à foils mené par cinq marins, dans le cadre d’un entraînement à deux bateaux en vue de la Coupe de l’America. Il était à la barre de l'un d'eux, le second étant alors confié aux mains du Néo-Zélandais Adam Minoprio.

Dans un communiqué publié ce mardi, Groupama Team France est revenu sur les circonstances de l'accident.

"Lors du dernier départ de la journée, le bateau du skipper français rentre bâbord amures sur la ligne et abat pour se positionner de manière favorable face à son sparring-partner.

C’est à cet instant que se produit l’accident. Quand le catamaran se lève sur ses foils et accélère à 25 nœuds, Franck Cammas est déséquilibré et passe par dessus bord. Malheureusement pour lui, sa jambe droite heurte le safran de la coque au vent. La vitesse, additionnée à la finesse de l’appendice en carbone, provoque une profonde blessure.

Immédiatement, l’un des équipiers de Groupama Team France se saisit de la barre du bateau afin d’éviter un chavirage. Au même instant, le coach Bertrand Pacé, qui supervise la séance d’entraînement à bord d’un semi-rigide d’assistance, se porte au secours de Cammas et le remonte le plus délicatement possible à bord. À petite vitesse, tout en appelant les secours par téléphone, Pacé rejoint Port-Haliguen, tout proche."

À terre, Franck Cammas est pris en charge par les sapeurs-pompiers et un médecin du Samu avant d'être transféré par l'hélicoptère Dragon 56 de la Sécurité civile vers le centre hospitalier de Nantes afin d'y être opéré quatre heures durant.

On sait d'ores et déjà que Cammas ne pourra pas défendre ses chances de sélection aux Jeux Olympiques 2016 en Nacra 17 lors du championnat du monde de la série en février prochain à Clearwater.

À noter que l’AC45 F que l’équipe française mène actuellement dans le cadre des Louis Vuitton America’s Cup Series est en cours d’installation dans le Hall 1 du Salon nautique qui ouvrira ses portes samedi au public. Franck Cammas devait y rencontrer à plusieurs reprises les visiteurs.

Cammas au HornDernier exploit en date pour le skipper français (ici à la barre) : le passage du cap Horn à bord d'un Nacra à foils, effectué il y a deux semaines en compagnie d'un équipier allemand spécialement sélectionné, Johannes Wiebel.Photo @ JULBO / Jérémy Bernard